Décès de mon ex-mari. Vais-je toucher sa pension de réversion ?

J'ai appris que mon ex-mari venait de décéder. Comme il n'était pas remarié, je me demande si je vais pouvoir toucher sa pension de réversion ?
10 Réponses
La pension de réversion au décès d'un ex-mari n'est pas une procédure automatique. Il faut en faire la demande à la caisse nationale d'assurances vieillesse. Le montant dépend de la durée du mariage, de l'âge, de l'ex-épouse, des ressources, du nombre d'enfants. Les fonctionnaires ne sont pas concernés.
Bonjour, Effectivement, tu pourras toucher sa pension de réversion. Puisque ton mari n’était pas remarié, la totalité de sa pension de réversion te revient entièrement. Mais la pension de réversion n’est pas attribuée automatiquement. Pour en bénéficier, il convient d’en faire la demande auprès de la caisse de retraite. Si la demande est déposée dans le délai d’un an, la réversion prendra effet à compter du premier jour du mois suivant le décès. Passé ce délai, elle ne sera attribuée qu’à compter du premier jour du mois suivant la date de réception de la demande par la caisse.
Mon épouse est décédée en août 2009. Je n'ai pas touché beaucoup du capital décès. En janvier 2010, j'ai fait la demande de l'allocation veuvage que j'ai obtenue pendant 3 mois. Ensuite la caisse de retraite m'a suspendue cette allocation de veuvage car mes revenus étaient au dessus du plafond. Maintenant je suis de nouveau au chômage en fin de droit et en attente d'une décision concernant l'allocation spécifique de solidarité. A votre avis l'allocation veuvage peut-elle être de nouveau versée ? Répondez-moi. Merci
Bonjour, En cas de suspension de l’allocation veuvage, le droit à l’allocation peut être rétabli quand les conditions ci-dessous sont à nouveau réunies : -Résider en France métropolitaine, dans un département d’Outre-mer ou dans un pays lié par une convention avec la France. -Ne pas s’être remarié ou vivre en concubinage. Il ne doit pas non plus avoir conclu un PACS (Pacte Civil de Solidarité) -Les ressources ne doivent pas excéder un certain montant (727,72 euros) -Etre âgé moins de 55 ans. Par ailleurs, l’allocation veuvage est attribuée au conjoint veuf pour une durée maximale de 2 ans suivant le décès. Conclusion : Tu ne pourras plus bénéficier de cette allocation même si tu remplis de nouveau les conditions parce que le décès de ta femme était en août 2009, soit à peu près 3 ans passés cette année (2012).
Merci pour ta réponse
J'ai 50 ans. Mon ex mari est décédé depuis 2010 il ne s'est jamais remarié. Moi non plus que doit je faire ?
Bonjour gwendo13, Donc, tu veux savoir si tu peux prétendre à la pension de réversion de ton mari décédé ? Navré de te décevoir mais à ton âge, tu ne pourras pas en bénéficier. L’attribution de la pension de réversion est soumise à une condition d’âge : il faut avoir au moins 55 ans. Ce qui signifie qu’à ton âge actuel, tu ne peux prétendre au bénéfice de cette pension. Il faudrait dans ce cas attendre l’âge idéal, c’est-à-dire vos 55 ans pour en faire la demande.
Mais en attendant de satisfaire à la condition d’âge, d’après une source, tu a la possibilité de demander à percevoir l'allocation veuvage, laquelle est temporaire et versée pendant deux ans maximum. Il faut savoir que cette allocation a un montant unique de 602,12 euros par mois (montant en vigueur depuis le mois d’avril 2013). Sachant que pour y prétendre, le conjoint survivant doit justifier des ressources trimestrielles n’excédant pas 2 257,95 euros.
comment faut t il faire la demande de l allocation veuvage et a qui faut demander le dossier

Bonjour, j'ai 45 ans , jusqu'a quelle age j'ai droit l'allocation veuvage? merci



Votre réponse

Texte trop long