Démission pendant période d’essai, droit aux allocations chômage ?

Bonjour, J'ai été embauché dans la grande distribution, pour une période d'éssai de 2 mois. au bout de 5 jours de travail, j'ai décider de démissionner, le travail n'était pas fait pour moi. Est-ce simplement une période d'essai non concluante ? ou une démission ? Aurai-je droit à une allocation de Pôle Emploi ? Renseignez-moi svp.
3 Réponses
Bonjour, Pendant la période d'essai, le contrat de travail peut être rompu librement par l'employeur ou le salarié. Il ne s’agit pas exactement d’une démission (si elle est à l’initiative du salarié) ni d’un licenciement (si elle émane de l’employeur) mais d’une rupture anticipée du contrat. Pour ce qui est de l’allocation chômage, tu y as droit seulement si ton poste précédant s’est terminé par un licenciement, une rupture conventionnelle ou une fin de CDD. Dans ce cas, c’est l’emploi précédent qui t’ouvrira droit à l’allocation mais pas la période d’essai que tu as effectuée. En revanche, si une démission l’a précédé, ou s’il s’agit d’un premier emploi, tu ne pourras prétendre à aucune allocation chômage.
Je voudrais apporter un petit complément quant à ma réponse ci-dessus, notamment concernant la dernière phrase. Il faut savoir que si tu as conclu une démission pour un motif légitime, cela t’ouvre droit également à l’indemnité chômage, au même titre que le licenciement. Sachant qu’une démission est considérée comme légitime quand elle est conclue pour les motifs suivants : -Changement de résidence dont le départ s’explique par son mariage ou la conclusion d’un pacte civil de solidarité (PACS) ou encore par la mutation de son conjoint -Démission consécutive au non paiement de salaires -Démission à la suite d'actes délictueux -Démission pour reprendre une activité salariée à durée indéterminée En dehors des cas légitimes, aucune allocation chômage ne te sera versée immédiatement. Il te faudra attendre 4 mois pour demander le réexamen de ta situation. Et pour cela, il te faudra justifier d'une recherche active d'emploi et remplir les autres conditions d’ouverture des droits au chômage : inscription sur la liste des demandeurs d’emploi, activité antérieure suffisante, aptitude physique… Mais s’il s’agit d’un premier emploi, tu ne pourras prétendre à aucune allocation chômage dans la mesure où 5 jours de travail n’est pas assez pour ouvrir des droits à l’allocation chômage. L’ouverture des droits chez Pôle emploi ne peut être opérée qu’au bout de 4 mois d’activité (122 jours ou 610 heures).
Bonjour Noisettef, Merci pour ta réponse rapide, j'ai effectué un contrat d'apprentissage de 2 ans, (CDD, pas renouvelé en gros) donc j'ai pu toucher mes allocations. et ensuite, j'ai rompu ma période d'essai dans la grande distribution
Quand tu dis que tu as pu toucher tes allocations, cela veut-il dire qu’à l’heure actuelle, tu as déjà épuisé tes droits sur ces allocations ? Si oui, alors, tu ne pourras plus prétendre à quoi que ce soit. Pour pouvoir prétendre à une réouverture de droit, il te faudra justifier d’au moins 4 mois d’activité. Si non, tu peux encore demander à bénéficier du reliquat de tes droits non encore épuisés sur ces allocations précédentes.


Votre réponse

Texte trop long