S'opposer à un test de paternité ?

Nous avons un fils d'un mois. Un homme avec qui j'ai eu une aventure d'une nuit est peut-être le géniteur de l'enfant. Il nous assigne pour un test en paternité pour reconnaître cet enfant. Quelles sont les preuves qu'il doit apporter pour qu'un juge autorise ce test ? Que pouvons-nous faire pour qu'il ne lui soit pas accordé ? Mon mari est au courant de cette aventure et du doute mais s'en moque et aime et élève notre fils sans différence. Je suis complètement perdue et effrayée que cet homme puisse avoir des droits sur notre fils sachant qu'il est dangereux et révélé pathologique par plusieurs psy. Je n'en dors plus, j'ai peur pour notre fils.
4 Réponses
Bonjour, Le peu que je puisse vous proposer, c’est de prendre un avocat pour vous aider et vous conseiller. Il pourra vous indiquer tout ce que vous devriez faire pour que le juge n’accorde pas au présumé père de votre fils le droit de faire un test de paternité.
Bonjour, je ne crois pas qu'ils soit nécessaire à cette personne d'apporter des preuves pour que le juge autorise un test de paternité. Votre aventure d'une nuit a bien le droit de savoir s'il est le père de l'enfant ou pas et c'est exactement ce qu'il va demander au juge. Le juge pourra refuser la demande si elle était totalement farfelue (un inconnu estime être le père de l'enfant d'une actrice étrangère), mais si ce n'est pas le cas alors il y a des grandes chances qu'il l'autorise. Maintenant, si cette personne présente un profil psychologique dangereux pour l'enfant, il sera possible de restreindre les droits du père éventuel sur l'enfant. Il faudra saisir le Juge aux Affaires Familiales pour cela.
VA voir un marabout,ils ont la force de faire oublier des pensées et des actes à des personnes.j'en connais un qui m'a aidé à résoudre des problèmes.prends son mail en 3 jours il va oublier que vous vivez.il va disparaître et sans trace.
brunien, donne moi l'adresse de ce marabout.
Je vous l'envoie en messagerie privée.


Votre réponse

Texte trop long